You are here

Paquet Télécom : Agissons!

La Quadrature du Net La situation est préoccupante au parlement Européen : agissez !
Contactez vos eurodéputés (vous les trouverez ici) par téléphone (mille fois plus efficace qu'un mail) avant le 24 septembre pour les inciter à voter l'amendement Bono/Cohn-Bendit/Roithova sur le Paquet Télécom. L'avenir de l'internet européen est en jeu.

Après quelques jours bouillonnants, l’amendement Bono/Cohn-Bendit/Roithova sur le Paquet Télécom a été déposé, malgré les pressions et les menaces sur les eurodéputés.

Cela s’est fait grâce au travail de nombreux députés européens préoccupés par la con L’enjeu est important, et il ne reste que quelques jours !!! La contamination des lois européennes de régulation d’Internet (« Paquet Télécom ») par la riposte graduée. La riposte graduée est composée par le contournement de la justice au profit d’une administration o L’enjeu est important, et il ne reste que quelques jours !!! Donnant des sanctions contre les internautes sur la base de notion vague de "contenu licite"/"contenu illicite", analyse des communications sur internet, filtrage, coupure des connections internet ...)

Cet amendement a été signé par les eurodéputés Bono et Rocard (PS/PSE),De Sarnez(MoDem/ALDE), Roithova et Fjellner (PPE/parti conservateur), Cohn Bendit et Lipietz (Verts) au sein d’une coalition d’une cinquantaine d’europédutés de tous bords.

Il vise à affirmer un des droits fondamentaux des citoyens, celui de pouvoir communiquer sans restrictions, et le fait que les seules sanctions possibles à son sujet sont celles que la justice imposent (non pas celles de fournisseurs d’accès ou de gouvernements, d’autorités administratives » ou d’autres « justices parallèles », pour le compte des industriels de la culture)

Cet amendement, ainsi que tous les autres et les directives auxquels ils se rapportent doivent être votés en première lecture au Parlement Européen mercredi prochain, 24 septembre, à partir de 11h30.

Il est crucial que cet amendement Bono puisse être adopté au Parlement Européen afin de mettre fin aux risques que pose la « riposte graduée » sur nos libertés individuelles en ligne.

Il serait encore plus rassurant que les eurodéputés suivent toutes les recommandations de votes de la Quadrature du Net

Plus d’informations seront également publiées sur le site de La Quadrature du Net : http://www.laquadrature.net

Appellez le bureau de vos députés européen (c’est 100 fois plus efficace qu’un email, surtout copié/collé, et les assistant(e)s sont souvent jeunes et sympas ;), faites circuler l’information à vos contacts, bloguez, forumez, commentez, etc. !

L’enjeu est important, et il ne reste que quelques jours !!!