Planet

Rudy Rucker and Bruce Sterling talk about their new anthology TRANSREAL CYBERPUNK / Boing Boing

Blog de F. - sam, 05/12/2015 - 16:18
Quote: "videos by Rudy Rucker and Bruce Sterling discussing their new anthology TRANSREAL CYBERPUNK: it's a thirty-year mind-warped ping-pong in which the authors are the characters themselves. As scholar Rob Latham puts it in his introduction" #cyberpunk
(Permalink)
Catégories: Planet

Brandalism: 82 Artists Install 600 Fake Ads Across Paris to Protest the COP21 Climate Conference | Colossal

Blog de F. - sam, 05/12/2015 - 16:17
Des artistes détournent l'affichage des pubs pour protester contre la cop21.
(Permalink)
Catégories: Planet

Rencontre avec le «Comité Développement Durable» de l'ENVAR à Lille 1

Chtiniblog - mar, 01/12/2015 - 20:53

Ce 1er décembre, Chtinux a rencontré le «Comité Développement Durable», de l'association ENVAR des étudiants issue des cursus suivis au sein de l'UFR Géographie et Aménagement de Lille 1.

Nous étions 9 personnes autour de la table, et les discussions ont été riches. Parmi les personnes intervenantes, il y avait Simon de la coroutine, Rémi anciennement de l'AEI (Association des Étudiants en Informatique de Lille 1), Fabien (de Chtinux), ainsi que Kévin et Julia du Comité DD.

Les étudiant·e·s de l'UFR étaient invité·e·s à prendre connaissance du logiciel libre, étant donné que dans leur cursus, beaucoup sont amenés à utiliser des logiciels de SIG (Systèmes d'Information Géographique) propriétaires, et d'autres outils tels que Illustrator.
Une partie de ces étudiant·e·s utilise déjà des formats libres et ouverts pour leurs échanges. Pour certain·e·s d'entre elleux, il s'agit d'un choix motivé. Pour d'autres, il s'agit davantage d'un état de fait, c'est à dire qu'ils/elles disposent déjà d'Ubuntu et font usage des logiciels libres sans nécessairement en connaître les tenants et aboutissants.

Comme dans beaucoup d'établissements se pose alors la question de l'interopérabilité, à la fois avec les travaux des autres étudiant·e·s, et avec le personnel enseignant ou l'administration.

Kévin, étudiant et libriste convaincu, expose alors : «Quand je reçois un fichier Illustrator, je peux le modifier dans Inkscape, puis je l'exporte en SVG, mais celleux qui le reçoivent ne peuvent pas l'ouvrir à nouveau dans Illustrator !». On partage son étonnement, car naïvement, on aurait pu penser qu'un format libre, ouvert, et standardisé, de dessin vectoriel soit bien lu par un logiciel de dessin vectoriel d'envergure professionnelle.

Tout en grignotant nos sandwiches au pâté végétal (le restaurant universitaire croulait sous la demande pour ce type de sandwiches sans cruauté ce jour-là), nous avons donc tenté de défricher ces questions d'interopérabilité, ainsi que d'autres aspects du logiciel libre.

Nous ne résumerons pas dans le détail nos discussions, le comité DD a en effet prévu de faire une synthèse de celle-ci (si celle-ci n'est pas déjà assez complète), qu'on ne manquera pas de vous mettre en lien.

Nous avons entamé la séance par la diffusion d'un épisode de «Data Gueule» sur «les communs». Puis nous avons abordé :

  • comment le logiciel libre peut s'articuler, ou ne pas s'articuler, autour de l'économie capitaliste et/ou libérale
  • un bref historique de la naissance du logiciel libre, quand Stallman s'insurge de ne pas pouvoir corriger le logiciel qui prend en charge son imprimante au MIT.
  • les messageries libres (email, et XMPP), et la mention d'assos qui mutualisent la mise en place de ces solutions.
  • l'universalisme des systèmes libres, en questionnant la façon dont ceux-ci s'introduisent dans les matériels grand publics. (lecteurs multimedia de salon, téléphones portables...)
  • les communs, et les services publics, notamment avec le cas de la gestion de l'eau.
  • la différence entre opensource et logiciel libre, qui montre que le premier s'en tient au contrat de droits des licences, tandis que le second en tire les conséquences d'organisation sociale.
  • l'obsolescence programmée.
  • la reconquête des savoirs et savoir-faires, notamment via internet.
  • un questionnement sur ce qui distinguerait deux logiciels qui seraient identiques sur le plan fonctionnel, et dont l'un serait libre, l'autre pas.
  • la gêne qu'il peut y avoir à ce que des entreprises puissent contrôler certains aspects de nos vies, en opposition au domaine politique où le vote permettrait au citoyen d'avoir son mot à dire sur chaque décision.
  • la position ambigüe de Google, qui utilise du libre, et qui devance quelque part le logiciel libre sur certains aspects (intelligence artificielle...), de par la collecte massive de données dont il dispose.
  • les modèles d'autorité qui persistent au sein d'initiatives telles que wikipédia.

... et bien d'autres points encore qui ont parfois été juste éffleurés. La liste, déjà consistante, est en effet non-exhaustive :p

Merci de l'invitation, et bonne chance aux (post-)étudiant·e·s !

PS: si vous souhaitez poursuivre cette immersion dans le logiciel libre, vous pouvez : consulter la liste des initiatives associatives de la région lilloise, consulter l'agenda du libre ou demosphere pour vous tenir au courant, ainsi que le blog de Chtinux. Aussi, si vous souhaitez participer à la vie de l'une de ces associations, chacune dispose de sa propre mailing-list à laquelle nous vous invitons à vous inscrire. ;-)

Catégories: Planet

Rencontre avec le «Comité Développement Durable» de l'ENVAR à Lille 1

Chtinux, à la une - mar, 01/12/2015 - 20:53

Ce 1er décembre, Chtinux a rencontré le «Comité Développement Durable», de l'association ENVAR des étudiants issue des cursus suivis au sein de l'UFR Géographie et Aménagement de Lille 1.

Nous étions 9 personnes autour de la table, et les discussions ont été riches. Parmi les personnes intervenantes, il y avait Simon de la coroutine, Rémi anciennement de l'AEI (Association des Étudiants en Informatique de Lille 1), Fabien (de Chtinux), ainsi que Kévin et Julia du Comité DD.

Les étudiant·e·s de l'UFR étaient invité·e·s à prendre connaissance du logiciel libre, étant donné que dans leur cursus, beaucoup sont amenés à utiliser des logiciels de SIG (Systèmes d'Information Géographique) propriétaires, et d'autres outils tels que Illustrator.
Une partie de ces étudiant·e·s utilise déjà des formats libres et ouverts pour leurs échanges. Pour certain·e·s d'entre elleux, il s'agit d'un choix motivé. Pour d'autres, il s'agit davantage d'un état de fait, c'est à dire qu'ils/elles disposent déjà d'Ubuntu et font usage des logiciels libres sans nécessairement en connaître les tenants et aboutissants.

Comme dans beaucoup d'établissements se pose alors la question de l'interopérabilité, à la fois avec les travaux des autres étudiant·e·s, et avec le personnel enseignant ou l'administration.

Kévin, étudiant et libriste convaincu, expose alors : «Quand je reçois un fichier Illustrator, je peux le modifier dans Inkscape, puis je l'exporte en SVG, mais celleux qui le reçoivent ne peuvent pas l'ouvrir à nouveau dans Illustrator !». On partage son étonnement, car naïvement, on aurait pu penser qu'un format libre, ouvert, et standardisé, de dessin vectoriel soit bien lu par un logiciel de dessin vectoriel d'envergure professionnelle.

Tout en grignotant nos sandwiches au pâté végétal (le restaurant universitaire croulait sous la demande pour ce type de sandwiches sans cruauté ce jour-là), nous avons donc tenté de défricher ces questions d'interopérabilité, ainsi que d'autres aspects du logiciel libre.

Nous ne résumerons pas dans le détail nos discussions, le comité DD a en effet prévu de faire une synthèse de celle-ci (si celle-ci n'est pas déjà assez complète), qu'on ne manquera pas de vous mettre en lien.

Nous avons entamé la séance par la diffusion d'un épisode de «Data Gueule» sur «les communs». Puis nous avons abordé :

  • comment le logiciel libre peut s'articuler, ou ne pas s'articuler, autour de l'économie capitaliste et/ou libérale
  • un bref historique de la naissance du logiciel libre, quand Stallman s'insurge de ne pas pouvoir corriger le logiciel qui prend en charge son imprimante au MIT.
  • les messageries libres (email, et XMPP), et la mention d'assos qui mutualisent la mise en place de ces solutions.
  • l'universalisme des systèmes libres, en questionnant la façon dont ceux-ci s'introduisent dans les matériels grand publics. (lecteurs multimedia de salon, téléphones portables...)
  • les communs, et les services publics, notamment avec le cas de la gestion de l'eau.
  • la différence entre opensource et logiciel libre, qui montre que le premier s'en tient au contrat de droits des licences, tandis que le second en tire les conséquences d'organisation sociale.
  • l'obsolescence programmée.
  • la reconquête des savoirs et savoir-faires, notamment via internet.
  • un questionnement sur ce qui distinguerait deux logiciels qui seraient identiques sur le plan fonctionnel, et dont l'un serait libre, l'autre pas.
  • la gêne qu'il peut y avoir à ce que des entreprises puissent contrôler certains aspects de nos vies, en opposition au domaine politique où le vote permettrait au citoyen d'avoir son mot à dire sur chaque décision.
  • la position ambigüe de Google, qui utilise du libre, et qui devance quelque part le logiciel libre sur certains aspects (intelligence artificielle...), de par la collecte massive de données dont il dispose.
  • les modèles d'autorité qui persistent au sein d'initiatives telles que wikipédia.

... et bien d'autres points encore qui ont parfois été juste éffleurés. La liste, déjà consistante, est en effet non-exhaustive :p

Merci de l'invitation, et bonne chance aux (post-)étudiant·e·s !

PS: si vous souhaitez poursuivre cette immersion dans le logiciel libre, vous pouvez : consulter la liste des initiatives associatives de la région lilloise, consulter l'agenda du libre ou demosphere pour vous tenir au courant, ainsi que le blog de Chtinux. Aussi, si vous souhaitez participer à la vie de l'une de ces associations, chacune dispose de sa propre mailing-list à laquelle nous vous invitons à vous inscrire. ;-)

Catégories: Planet, Vie de chtinux

5, 4, 3, 2, 1, PiZero ! | Framboise 314, le Raspberry Pi à la sauce française….

Blog de F. - mar, 01/12/2015 - 16:17
Plus de détails sur le PiZero %_%
#logiciellibre #raspberryPi
(Permalink)
Catégories: Planet

Raspberry Pi Zero out now. Get yours free with The MagPi #40! - The Magpi MagazineThe Magpi Magazine

Blog de F. - dim, 29/11/2015 - 15:15
Le Rasp. Pi Zero est offert avec le dernier numéro de MagPi ^^
#RaspberryPi #maker
(Permalink)
Catégories: Planet

Digital Disruption

Blog de F. - dim, 29/11/2015 - 15:11
#cyberpunk
(Permalink)
Catégories: Planet

FOSDEM 2016 - Home

Blog de F. - ven, 27/11/2015 - 20:25
A vos agendas les dates du FOSDEM 2016 sont confirmées. Bières - Confs - frites !
#logiciellibre #logicielslibres #convention #fosdem
(Permalink)
Catégories: Planet

Lettre ouverte à ma députée sur le vote prorogeant l'état d'urgence - a3nm's blog

Blog de F. - mar, 24/11/2015 - 20:30
Citation: "Il faut se méfier de cette unité à laquelle on nous demande de croire, comme si le débat politique devait se suspendre sous la violence de ces crimes, et une opinion commune s'imposer immédiatement à chacun."
#terrorisme
(Permalink)
Catégories: Planet

Jolla traverse une tempête, des marins licenciés… Soutenons Jolla ! | JollaFr

Blog de F. - lun, 23/11/2015 - 14:41
De l'importance des soutiens. C'est dans les moments difficiles que l'on peut mesurer leurs sincérités ;)
#jolla
(Permalink)
Catégories: Planet

The Hobbit movies were awful, and now we know why | The Verge

Blog de F. - dim, 22/11/2015 - 18:20
La trilogie du Hobbit est une grosse déception et Peter Jackson semble avoir compris dés le début qu'il serait bien loin de LOR.
(Permalink)
Catégories: Planet

1984 > 2015

Blog de F. - dim, 22/11/2015 - 11:43
Sagesse du passé ... #terrorisme
(Permalink)
Catégories: Planet

「攻殻機動隊ARISE:GHOST is ALIVE」最終舞台稽古 - YouTube

Blog de F. - dim, 22/11/2015 - 11:34
Ghost In The Shell ... au théatre ^^
#cyberpunk
(Permalink)
Catégories: Planet

THE RED LADY (the martian girl) 2015 | Flickr - Photo Sharing!

Blog de F. - ven, 20/11/2015 - 21:21
Quote:"Woman, the first man on Mars.

Inspired by the famous painting of Vladimir Tretchikoff, The Chinese Girl, also known as The Green Lady and astronaut Liu Yang."
(Permalink)
Catégories: Planet

Attentats à Paris : après l'horreur, quelles erreurs devons-nous éviter ? - YouTube

Blog de F. - jeu, 19/11/2015 - 07:48
Une analyse sur le #terrorisme qui fait du bien à entendre ...
(Permalink)
Catégories: Planet

S'associer à la douleur, penser l'avenir | La Quadrature du Net

Blog de F. - mer, 18/11/2015 - 14:44
Le bon sens: "Or, en l'état actuel des annonces, il est à craindre que les seules réponses soient la poursuite des bombardements lointains et l'escalade de mesures sécuritaires toujours plus attentatoires aux droits et libertés. Prendra-t-on le temps de faire le bilan de cette politique déjà conduite depuis une quinzaine d'années par divers pays à l'échelle planétaire, et au travers de dizaines de lois en France ? (...) En un mot, nous en appelons à plus de démocratie."

#freeculture #culturelibre
(Permalink)
Catégories: Planet

Ce mardi 24 novembre, Chtinux tient sa permanence à 20h au café citoyen !

Chtinux, à la une - mar, 17/11/2015 - 13:49

Comme chaque dernier mardi du mois, Chtinux tiendra sa permanence ce 24 novembre à 20h au Café Citoyen.

Les permanences sont tenues mensuellement et sont ouvertes à toutes et tous. Elles sont l'occasion de discuter de la vie de l'association, du logiciel libre, et des thèmes abordés pendant l'émission «L'écho des gnous» diffusée sur Radio Campus.

Quelques idées de sujets de discussions : les atélilis, ce qu'il faut faire pour renforcer le logiciel libre à Lille et environs, les façons de consolider l'asso Chtinux, les actualités rapportées par l'écho des gnous si vous avez écouté l'émission, le sujet d'informatique libre que vous souhaitez...!

Catégories: Planet, Vie de chtinux

Ce vendredi 27 novembre, Atélili n°6 : «Contre les prisons logicielles»

Chtinux, à la une - dim, 15/11/2015 - 17:22

Description :

Ce 6ème atélili se déroulera au C.C.L. (Centre Culturel Libertaire), situé au 4 rue de Colmar.

Comme lors de notre précédent atélili, le but de cet atelier est d'aider à la transition vers les logiciels libres, qui sont une alternative aux logiciels propriétaires, aussi dits «privateurs».

Les logiciels libres se définissent par le fait que leur code source est publié, modifiable, et distribuable par n'importe qui, et que cela est presque toujours possible sans engager aucun frais (c'est à dire que 99,9% des logiciels libres peuvent être acquis gratuitement). Ces caractéristiques ont une conséquence sur la façon dont les logiciels se conçoivent et sont conçus.

Plus concrètement, les activités proposées pendant l'atelier sont l'installation de GNU/Linux, le dépatouillage de systèmes libres, la découverte et l'installation de logiciels libres. On pourra aussi se pencher sur les outils offrant un degré d'anonymat et de confidentialité de nos communications sur internet.

Plan/Déroulement :

  • 18h30 : Présentation de l'atelier et discussion sur les logiciels libres
  • 19h15 : Début du bricolage

Cet atelier est tout public, vous pouvez venir quel que soit votre degré de maitrise de l'outil informatique. Ramenez votre ordinateur si vous souhaitez pratiquer. Si vous souhaitez installer Linux, pensez à faire des sauvegardes de vos données personnelles au préalable ou ramenez un support de sauvegarde (disque dur externe, DVDs vierges…).

Les atélilis sont des ateliers qui se déroulent mensuellement. Ils sont co-organisés par des individus et plusieurs collectifs promouvant le logiciel libre dans la région tels que Chtinux et CLX. Comme pour tous les ateliers que nous proposons, l'emploi de logiciels libres apparaît comme une nécessité et nous vous y encouragerons.

D'autres infos sur notre site web : atelili.tuxfamily.org

PS: Et si êtes plus près de Bruay la Buissière, des gens qu'on connaît organisent un évènement du même type le même jour.

Infos pratiques :

  • Date : le vendredi 27 novembre 2015 à 18h30
  • Lieu : C.C.L. (Centre Culturel Libertaire), 4 rue Colmar, Metro Porte des postes / voir sur openstreetmap
Catégories: Planet, Vie de chtinux
Syndiquer le contenu